Autres catalogue de l'IFI

Saisir votre terme de recherche puis sélectionner le catalogue de votre choix.


Nouveautés par catégorie

Livres nouveautés Milan

À la recherche du Paris de Marcel Proust

par Raczymow, Henri

Angélique : roman

par Musso, Guillaume
Paris, Noe[u0308]l 2021. Après un accident cardiaque, Mathias Taillefer se réveille dans une chambre d'hôpital. Une jeune fille inconnue se tient à son chevet. C'est Louise Collange, une étudiante venue jouer bénévolement du violoncelle aux patients. Lorsqu'elle apprend que Mathias est flic, elle lui demande de reprendre une affaire un peu particulière. D'abord réticent, Mathias accepte finalement de l'aider, les plongeant ainsi, tous les deux, dans un engrenage mortel. Ainsi commence une enquête hors du commun, dont le secret tient à la vie qu'on aurait voulu mener, l'amour qu'on aurait pu connaître, et la place qu'on espère encore trouver... Fiévreux, inattendu, exaltant, un labyrinthe d'émotions où les certitudes d'une page ne sont jamais celles de la suivante

Beyrouth-sur-Seine

par Ghoussoub, Sabyl
"La vie de mes parents, c'est comme la guerre du Liban. Plus je m'y plonge, moins j'y comprends quelque chouse. J'arrive à situer les protagonistes, quelques moments marquants me restent, puis, ensuite, je me perds. Trop de dates, d'événements, de trous, de silences, de contradictions..."

Clara lit Proust : roman

par Carlier, Stéphane
« Proust. Avant, ce nom mythique était pour elle comme celui de certaines villes – Capri, Saint-Pétersbourg... – où il était entendu qu'elle ne mettrait jamais les pieds. » Clara est coiffeuse dans une petite ville de Saône-et-Loire. Son quotidien, c'est une patronne mélancolique, un copain beau comme un prince de Disney, un chat qui ne se laisse pas caresser. Le temps passe au rythme des histoires du salon et des tubes diffusés par Nostalgie, jusqu'au jour où Clara rencontre l'homme qui va changer sa vie : Marcel Proust. Tendre, ironique et attachant, ce récit d'une émancipation est aussi un formidable hommage au pouvoir des livres. Clara lit Proust est le huitième roman de Stéphane Carlier, auteur notamment du Chien de Madame Halberstadt (le Tripode, 2019).

D'origine italienne : roman

par Plantagenet, Anne

Femmes savantes : de Marguerite de Navarre à Jacqueline de Romilly

Sages, souvent téméraires, ces douze "femmes savantes" ont pour point commun leur engagement en faveur des lettres anciennes.

Jefferson fait de son mieux

par Mourlevat, Jean-Claude

L'Archipel des oubliés

par Beuglet, Nicolas
Les inspectrices Grace Campbell et Sarah Geringen le savent. Malgrè leurs caractères opposés, elle doivent unir leurs forces pour neutraliser l'"homme sans visage", l'architecte du plan diabolique qui mènera l'humanité à sa perte. Seule piste: un manoir égaré dans les brumes d'Ecosse...

L'homme peuplé : roman

par Bouysse, Franck
Harry, romancier à la recherche d’un nouveau souffle, achète sur un coup de tête une ferme à l’écart d’un village perdu. C’est l’hiver. La neige et le silence recouvrent tout. Les conditions semblent idéales pour se remettre au travail. Mais Harry se sent vite épié, en proie à un malaise grandissant devant les événements étranges qui se produisent. Serait-ce lié à son énigmatique voisin, Caleb, guérisseur et sourcier'Quel secret cachent les habitants du village'Quelle blessure porte la discrète Sofia qui tient l’épicerie'Quel terrible poids fait peser la mère de Caleb sur son fils'Entre sourcier et sorcier, il n’y a qu’une infime différence. Au fil d’un récit où se mêlent passé et présent, réalité apparente et paysages intérieurs, Franck Bouysse trame une stupéfiante histoire des fantômes qui nourrissent l’écriture et la création. Un suspense métaphysique orchestré par les fatalités familiales

L'île haute : roman

par Goby, Valentine
Un jour d'hiver, le jeune Vadim, petit Parisien de douze ans, gamin des Batignolles, inquiet et asthmatique, est conduit par le train vers un air plus pur. Il ignore tout des gens qui vont l'héberger, quelque part dans un repli des hautes montagnes. Il est transi de fatigue quand, au sortir du wagon, puis d'un tunnel - l'avalanche a bloqué la voie -, il foule la neige épaisse et pesante, met ses pas dans ceux d'un inconnu. Avance vers un endroit dont il ne sait rien. Ouvre bientôt les yeux sur un décor qui le sidère, archipel de sommets entre brume et nuages, hameau blotti sur un replat. Immensité enivrante qui le rend minuscule. Là, tout va commencer, il faudra apprendre : surmonter la séparation, passer de la stupeur à l'apprivoisement, de l'éblouissement à la connais[xc2][xad]sance. Con[xc2][xad]fier sa vie à d'autres, à ceux qui l'accueillent et qui savent ce qui doit advenir. "L'île haute" est le récit initiatique d'une absolue première fois, d'une découverte impensable : somptueux roman-paysage qui emplit le regard jusqu'à l'irradier d'humilité et d'humanité. Images et perceptions qui nous traversent comme autant d'émotions, nous élèvent vers ces ailleurs bouleversants, ces montagnes dont la démesure change et libère les hommes - et sauve un enfant

Le coeur ne cède pas : roman

par Bouillier, Grégoire
Août 1985. À Paris, une femme s’est laissée mourir de faim chez elle pendant quarante-cinq jours en tenant le journal de son agonie. Son cadavre n’a été découvert que dix mois plus tard. À l’époque, Grégoire Bouillier entend ce fait divers à la radio. Et plus jamais ne l’oublie. Or, en 2018, le hasard le met sur la piste de cette femme. Qui était-elle'Pourquoi avoir écrit son agonie'Comment un être humain peut-il s’infliger [xe2][x80][x93] ou infliger au monde [xe2][x80][x93] une telle punition'Se transformant en détective privé assisté de la fidèle (et joyeuse) Penny, l’auteur se lance alors dans une folle enquête pour reconstituer la vie de cette femme qui fut mannequin dans les années 50 : à partir des archives et de sa généalogie, de son enfance dans le Paris des années 20 à son mariage pendant l’Occupation[xe2][x80][xa6] Un grand voyage dans le temps et l’espace. Sont même convoqués le cinéma et les sciences occultes, afin d’élucider ce fait divers. « Élucider voulant dire non pas faire toute la lumière sur le drame mais clarifier les termes mêmes de sa noirceur. »

Le mage du Kremlin : roman

par Da Empoli, Giuliano
On l'appelait le « mage du Kremlin ». L'énigmatique Vadim Baranov fut metteur en scène puis producteur d'émissions de télé-réalité avant de devenir l'éminence grise de Poutine, dit le Tsar. Après sa démission du poste de conseiller politique, les légendes sur son compte se multiplient, sans que nul puisse démêler le faux du vrai. Jusqu'à ce que, une nuit, il confie son histoire au narrateur de ce livre… Ce récit nous plonge au cœur du pouvoir russe, où courtisans et oligarques se livrent une guerre de tous les instants. Et où Vadim, devenu le principal spin doctor du régime, transforme un pays entier en un théâtre politique, où il n'est d'autre réalité que l'accomplissement des souhaits du Tsar. Mais Vadim n'est pas un ambitieux comme les autres : entraîné dans les arcanes de plus en plus sombres du système qu'il a contribué à construire, ce poète égaré parmi les loups fera tout pour s'en sortir. De la guerre en Tchétchénie à la crise ukrainienne, en passant par les Jeux olympiques de Sotchi, Le mage du Kremlin est le grand roman de la Russie contemporaine. Dévoilant les dessous de l'ère Poutine, il offre une sublime méditation sur le pouvoir.

Les Liens artificiels

par Devers, Nathan
Il fallait la raconter, cette spirale. La spirale de ceux qui tournent en rond entre le virtuel et la réalité. Qui perdent pied à mesure que s'estompe la frontière entre les écrans et les choses, le mirage et le réel, le monde et les réseaux...

Les Presque Soeurs

par Korman, Cloé
Entre 1942 et 1944, des milliers d'enfants juifs, rendus orphelins par la déportation de leurs parents, ont été séquestrés par le gouvernement de Vichy. Maintenus dans un sort indécis, leurs noms trnsmis aux préfectures, ils étaiient à la merci des prochaines rafles...

Miss Charity (1) : L'enfance de l'art

par Clément, Loïc

Moi qui ai souri le premier

par Arsand, Daniel
Quelque part dans ce texte, Daniel Arsand écrit : "Il n'est pas en moi que des orages, il n'est pas en moi que des ruines." Et pourtant, on peut lire Moi qui ai souri le premier comme une visite privée de ces orages et de ces ruines laissés en lui par trois rencontres déterminantes, trois souvenirs d'adolescence qui sont aussi des possibles trahis, qui signent, plus encore que la fin de l'innocence, la fin prématurée des promesses. Débusquer la lumière, la force, la beauté au-delà du saccage - c'est sur le terrain du langage réinventé que s'érige, entre résistance têtue, secret livré et liberté farouche, ce bref livre éblouissant

Noêl à Versailles

par Bataille, Christophe

Passages couverts parisiens

par Delorme, Jean-Claude

Rhapsodie italienne : roman

par Cabanes, Jean-Pierre
1915. Tout sépare Lorenzo, jeune et brillant officier de l'armée italienne, et Nino, un Sicilien qui s'enrôle pour échapper à la prison après avoir commis un crime d'honneur. Mais la guerre fait d'eux des compagnons d'armes, des frères, avant que le règne de Mussolini ne les transforme en ennemis. Tandis que les hommes sont emportés dans le tourbillon des combats, les femmes s'engagent dans la plus belle et la plus dangereuse des luttes, celle pour l'amour, l'indépendance et la liberté.Des premières heures du fascisme à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les passions politiques, les sentiments, les haines et les ambitions s'entrecroisent violemment.Des rafales épiques soufflent sur cette fresque charpentée à la construction harmonieuse et d'une lecture aisée. Claire Julliard, L'Obs.Un roman-fleuve, plein de fougue, d'amours contrariées, de vendettas et de batailles. François Lestavel, Paris Match.

Sa préférée

par Jollien-Fardel, Sarah
Dans ce village haut perché des montagnes valaisannes, tout se sait, et personne ne dit rien. Jeanne, la narratrice, apprend tôt à esquiver la brutalité perverse de son père. Si sa mère et sa sœur se résignent aux coups et à la déferlante des mots orduriers, elle lui tient tête. Un jour, pour une réponse péremptoire prononcée avec l'assurance de ses huit ans, il la tabasse. Convaincue que le médecin du village, appelé à son chevet, va mettre fin au cauchemar, elle est sidérée par son silence. Dès lors, la haine de son père et le dégoût face à tant de lâcheté vont servir de viatique à Jeanne. À l'École normale d'instituteurs de Sion, elle vit cinq années de répit. Mais le suicide de sa sœur agit comme une insoutenable réplique de la violence fondatrice. Réfugiée à Lausanne, la jeune femme, que le moindre bruit fait toujours sursauter, trouve enfin une forme d'apaisement. Le plaisir de nager dans le lac Léman est le seul qu'elle s'accorde. Habitée par sa rage d'oublier et de vivre, elle se laisse pourtant approcher par un cercle d'êtres bienveillants que sa sauvagerie n'effraie pas, s'essayant même à une vie amoureuse. Dans une langue âpre, syncopée, Sarah Jollien-Fardel dit avec force le prix à payer pour cette émancipation à marche forcée. Car le passé inlassablement s'invite. Sa préférée est un roman puissant sur l'appartenance à une terre natale, où Jeanne n'aura de cesse de revenir, aimantée par son amour pour sa mère et la culpabilité de n'avoir su la protéger de son destin.

Vive les filles ! : le guide de celles qui seront bientôt ados !

par Clochard, Séverine
Parce que la préadolescence est rarement une période facile, ce guide est conçu pour répondre à toutes les questions des filles de 8 à 13 ans. Toutes les thématiques qui les préoccupent ou les passionnent y sont abordées. L'ouvrage est divisé en 7 grands chapitres, chacun consacré à un thème précis :Ton corps, fais-en un ami ; Qui es-tu ? ; L'amitié, c'est sacré ; Tu es amoureuse ; L'école, pas de problème ; Planète famille ; Il y a une vie après l'école ! Dans chaque chapitre, 4 rubriques rythment les propos : "Bon à savoir" qui regroupe l'essentiel des connaissances de bases sur un sujet ; "Les astuces de Julie" qui révèlent secrets et trucs pour faire face aux situations parfois complexes ; "Teste-toi"qui propose un jeu de questions-réponses pour mieux se connaître ; "SOS Julie" qui donne des conseils de copines ou d'experts pour gérer toutes sortes de problèmes.132 pages de conseils d'experts, d'astuces, de tests, de témoignages de filles du même âge.

Vivre vite

par Giraud, Brigitte
En un récit tendu qui agit comme un véritable compte à rebours, Brigitte Giraud tente de comprende ce qui a conduit à l'accident de moto qui a coûté la vie à son mari le 22 juin 1999.

DVD nouveautés

Angèle et Tony

par Delaporte, Alix

De son vivant

par Bercot, Emmanuelle

Le Noël de Chien Pourri

par Durand, Davy
Cette fois, Chien Pourri qui adore tellement vivre avec Chaplapla et ses amis dans sa poubelle aimerait bien fêter Noël, rencontrer des extra-terrestres ou devenir le Chien présidentiel… mais comme il n'est pas très très malin, même s'il a le coeur sur la patte, la vie va lui jouer des tours !

Les Promesses

par Kruithof, Thomas
Maire d'une ville du 93, Clémence livre avec Yazid, son directeur de cabinet, une bataille acharnée pour sauver le quartier des Bernardins, une cité minée par l'insalubrité et les "marchands de sommeil". Ce sera son dernier combat, avant de passer la main à la prochaine élection. Mais quand Clémence est approchée pour devenir minsitre, son ambition remet en cause tous ses plans. Clémence peut-elle abandonner sa ville, ses proches, et renoner à ses promesses?

Les soeurs Brontë

par Bonitzer, Pascal

Maigret

par Leconte, Patrice

Maison de retraite

par Gilou, Thomas

Retour chez ma mère

par Lavaine, Eric
Aimeriez-vous retourner vivre chez vos parents ? À 40 ans, Stéphanie est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l'appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux. Et lorsque le reste de la fratrie débarque pour un dîner, règlements de compte et secrets de famille vont se déchaîner de la façon la plus jubilatoire. Mais il est des explosions salutaires. Bienvenue dans un univers à haut risque : la famille !
Malvoyant
Thème par défaut